Groupe Sida Jura

Thérapie

Therapie Zoom sur « Therapie » (touche ESC pour fermer)

Le SIDA est actuellement encore incurable et il n'y a pas de vaccin pour prévenir l'infection.
Les traitements actuels trithérapie (3 médicaments) ou quadritherapie (4 médicaments) permettent de stopper la maladie, qui va flamber de nouveau après l'arrêt des médicaments. Les traitements actuels sont efficaces et relativement faciles à prendre (parfois une seule tablette), mais présentent souvent des effets indésirables, qui peuvent être potentiellement dangereux pour la santé. Un suivi médical régulier est nécessaire.

Malgré les effets indésirables des médicaments, un traitement est toujours moins nocif et dangereux que le SIDA.

En cas de blessures accidentelles avec du matériel souillé de sang infecté ou des rapports non protégés avec un partenaire porteur du virus du sida ou occasionnel, un traitement préventif Prophylaxie postexpositionnelle ou PEP peut être indiqué.
Il est donc conseillé de consulter son médecin traitant ou les urgences des hôpitaux jurassiens dans les plus brefs délais. Un traitement adéquat peut empêcher la propagation de l’infection et la stopper à condition que le traitement commence dans les plus brefs délais, mais avant 72 heures !

Voir aussi sous :

L'Association Suisse contre le sida (ASS) a réalisé les deux publications suivantes concernant les t^médicaments actuels compte tenu de la forte demande émanant de personnes séropositives. Les sources  utilisées à cet effet proviennent de l’organisation britannique indépendante NAM, une organisation à but non lucratif qui a bien voulu mettre les textes gracieusement à disposition de l'ASS. Ils ont été adaptés au contexte suisse avec l’aide du Professeur Pietro Vernazza et ont été édités en français et en allemand.

Leur objectif est de donner un premier aperçu aux personnes intéressées. Pour des raisons de place, nous avons renoncé à citer les substances très anciennes ou celles qui ne sont utilisées que très rarement.