Groupe Sida Jura

Prophylaxie post exposition

En cas ds rapports non protégés ( ou rupture du préservatif) avec un partenaire porteur du virus du sida ou occasionnel  , ou de blessures accidentelles avec du matériel souillé de sang infecté ou de personne inconnue  un traitement préventif  peut être indiqué.
Il est donc conseillé de consulter son médecin traitant ou les urgences des hôpitaux jurassiens  le plus vite possible (idéalement dans les 4 heures qui suivent la situation à risque , mais avant 72 heures.=

Le médecin va juger la situation et le cas échéant prescrire  un traitement de tri-thérapie pendant un mois  Le  traitement adéquat et précoce peut empêcher la propagation de l’infection et la stopper et provoquer ainsi une guérison complète dans environs 80% des cas.

Le traitement est contraignant et présente des effets secondaires possibles.

Le médecin va effectuer des tests sanguins aussi pour les autres infections sexuellement transmissibles (hépatites B et C, syphilis,) et un suivi médical sur 3 ,voir 9 mois est nécessaire pour vérifier l’arrêt de l’infection ..

Pendant cette période il faut utiliser le préservatif pour éviter une nouvelle exposition à une contamination par le VIH et aussi protéger le/la partenaire.

Après 72 heures la PEP est inefficace, mais il est conseillé de consulter un médecin, les urgences des hôpitaux jurassiens, un check point  ou le planning familiale pour conseil et un test usuel

► Voir aussi:
-  la vidéo du site Cliniquel Actuel