Groupe Sida Jura

Sida : rien n’est gagné

. Zoom sur « . » (touche ESC pour fermer)

Source: Médiapress

Chaque année lors des journées du sida, émergent des communiqués plus ou moins triomphalistes. La tonalité de 2016 apportait de nombreux bémols. Le nombre de personnes vivant avec le VIH dans le monde a augmenté régulièrement au cours de la dernière décennie, passant de 27,9 millions en 2000 à 38,8 millions en 2015. Les nouvelles estimations montrent un rythme lent dans la réduction des nouvelles infections à VIH ; il est enregistrée une baisse de seulement 0,7% par an entre 2005 et 2015, par rapport celle annuelle de 2,7% entre 1997 et 2005. Cela a été révélé par une nouvelle analyse de cette maladie mondiale, publiée dans The Lancet sur le VIH et présentée à la réunion internationale sur le sida à Durban (Afrique du Sud). À ce rythme-là il faudra 140 ans pour faire disparaître les nouvelles infections.

En 2015, plus de 2,5 millions de personnes dans le monde ont été infectées par le sida, un chiffre qui n’a pas varié au-delà des 3,3 millions de personnes nouvellement infectées en 1997. Cependant, les décès dus à la maladie ont diminué, passant de 1,8 millions en 2005 à 1,2 million en 2015, selon les experts en raison de la diffusion de la thérapie antirétrovirale : un résultat probant de la trithérapie antirétrovirale.(fin citation)

Pour lire l'article, cliquer ici