Groupe Sida Jura

Sida : les jeunes se sentent trop peu concernés

. Zoom sur « . » (touche ESC pour fermer)

 

A la veille du Sidaction 2015, un sondage montre que les fausses croyances persistent chez les 15-24 ans qui, pourtant bien informés, se protègent de moins en moins lors des rapports sexuels.

Ils connaissent la théorie mais ne savent pas la mettre en pratique pour se protéger… Contrairement aux plus de 35 ans, qui ont démarré leur vie sexuelle quand le sida était encore une maladie mortelle, les adolescents d'aujourd'hui appartiennent à la «génération médicament». Et leur regard sur le VIH a changé. «L'arrivée des antirétroviraux a complètement banalisé la maladie», témoigne Mélanie Hubault, responsable prévention et sensibilisation au sein de l'association Solidarité Sida. Conséquence: «Ils savent que le sida existe, mais ont l'impression que cela ne les concerne pas du tout.» Un sondage mené par l'Ifop pour le «Sidaction» montre que les idées fausses ont la vie dure chez les 15-24 ans.(fin citation)

Pour lire l'article, cliquer ici