Groupe Sida Jura

Sida : déloger le virus pour le tuer

Essai préclinique chez le singe

Audrey Vaugrente (Pourquoi docteur?)

. Zoom sur « . » (touche ESC pour fermer)

Les macaques rhésus ont combattu efficacement le VIH grâce à une combinaison d’un vaccin et d’un stimulant immunitaire.

Le VIH donne du fil à retordre à la recherche. Depuis sa découverte, en 1981, le virus trouve de nouvelles manières d’échapper aux traitements. Cette ère est peut-être finie. Une équipe du Centre Médical Beth Israel Deaconess (Boston, Etats-Unis) a développé une approche efficace. Elle publie ses résultats concluants chez le singe dans la revue Nature (1).

36 macaques rhésus ont été infectés par le SIV, équivalent simiesque du VIH. Ces animaux ont ensuite reçu, pendant 6 mois, le traitement antirétroviral qui est habituellement prescrit pour combattre l’infection. « Les médicaments actuels, bien qu’ils permettent de survivre, ne guérissent pas du VIH. Ils le contrôlent », modère Dan Barouch, auteur de ces travaux. En effet, ils ne parviennent pas à atteindre les réservoirs viraux. Un traitement à vie est donc nécessaire.(fin citation)

Pour lirel'article, cliquer ici