Groupe Sida Jura

Remaides: HIV: le regard des jeunes

. Zoom sur « . » (touche ESC pour fermer)

Une étude récente de la Smerep (Centre de Sécurité sociale étudiant et mutuelle français) a mis en évidence que 14% des étudiants et 9% des lycéens français interrogés ne se protègent jamais lors d’un rapport sexuel. D’après François Dupré, directeur de Sidaction, 12% des nouvelles contaminations en France concernent des jeunes entre 14 et 15 ans.

Qu'en est-il en Suisse?

Il y a quelques années, le « Projet école » – un programme de témoignages de personnes
séropositives dans les établissements scolaires suisses – a été interrompu pour
des raisons budgétaires. Les fonds de la lutte contre le VIH/sida de l’Office fédéral
de la Santé publique (OFSP) sont désormais essentiellement consacrés à des
programmes de prévention et de soutien à destination des HSH (hommes ayant des
relations sexuelles avec d’autres hommes) et des migrants. Or, inutile de rappeler que
les jeunes ont souvent une vie sexuelle parfois très active et prennent des risques,
comme le prouve la recrudescence de certaines infections sexuellement transmissibles au sein de cette population. A cet égard, l’enquête suisse de HSBC (Health Behavior of School-aged Children) montre qu’un élève de 15 ans sur cinq n’a pas utilisé de préservatif lors de son dernier
rapport sexuel.

Un constat alarmant, que le questionnaire que nous avons soumis à des lycéens de Suisse romande vient malheureusement confirmer (fin citation)

► Le Groupe Sida Jura a repris de sa propre initiative le "projet école" (seul canton en Suisse) convaincu de l'importance et l'impact des témoignages auprès des jeunes!