Groupe Sida Jura

Recrutement : test VIH proposé lors de l’examen sanguin facultatif pour les futures recrues, mais obligatoire pour tous les futurs soldats sanitaires

News Administration fédérale - Berne, 11.11.2013

. Zoom sur « . » (touche ESC pour fermer)

 

 

L’armée propose depuis une dizaine d’années un examen sanguin facultatif lors du recrutement. Celui-ci permet notamment de dépister des maladies virales contagieuses telles que l’hépatite B et C. Jusqu’à maintenant, en moyenne 60 % des conscrits souhaitaient subir cet examen. Un test VIH sera désormais également proposé à partir du premier trimestre 2014

Selon le communiqué l'armée demande un " test est obligatoire pour tous les futurs soldats sanitaires et sanitaires d'unité"

Cette nouvelle pratique, cirtiqué par l'Association Suisse contre le Sida et les milieux de la prévention est étonnante, puisque elle s'écarte de la positioon actuelle du test qui est fait sur base volontaire aussi dans les hôpitaux et les services de soins et peut apporter discédit à la personne testé de façon obligatoire.

Pour en savoir plus :

- communiqué de l' Administration Fédérale (chercher sous communiqués du 11.11.13)

- NZZ (en allemand): "AIDS-Hilfe kritisiert-HIV-Tests-der-Armee" (11.11.13)

Le Courrier: "L'armée fâche les milieux de la prévention contre le sida"