Groupe Sida Jura

Aides : la campagne virale contre le sida

"Moi, les gens, je ne les oublie pas"

Le Point - Publié le 12/06/2015 à 13:25

partenaire8 Zoom sur « partenaire8 » (touche ESC pour fermer)

Depuis le 1er mai, le sida a investi les réseaux sociaux pour nous rappeler qu'il est toujours là, et bien actif, même si on ne parle plus de lui

Facebook, Twitter, Instagram, Tinder, et même Leboncoin ou Grindr : la nouvelle campagne d'Aides est partout sur Internet. Lancée par l'association de lutte contre le VIH et l’agence de pub WNP, la première phase de la campagne « Moi, le sida » se propage dans la vie des internautes de façon virale, tout comme la maladie, qui s’est créée des profils sur chacun de ces réseaux sociaux. Vous avez ainsi pu recevoir des notifications au nom du sida, ou encore tomber par hasard sur lui dans vos réseaux

Dans la dernière campagne AIDES, c'est l'humoriste Gaspard Proust qui incarne le Sida. On ne le voit pas, il fait simplement la voix off.

Mais c'est suffisant pour qu'on angoisse :

"Je suis là pour parler de moi. J'ai pas l'habitude étant donné qu'avant, d'autres le faisaient à ma place. On parlait de moi partout, tout le temps, je passais à la télé, c'était la consécration. Mais là, je sais pas, j'ai l'impression qu'on m'oublie. Je le prends pas mal, au contraire ! Et puis le plus important au fond, c'est que moi, les gens, je ne les oublie pas les gens, je continue à être partout, tout le temps, comme avant, je suis un ami fidèle mais sans la partie 'ami'. Bref, je sais très bien où vous trouver, j'y suis aussi. À très vite. Le Sida."

Un message qui tente de resensibiliser aux risques de transmission du Sida, les jeunes se protégeant de moins en moins et étant peu informés.

Pour lire l'article et voir la vidéo cliquer ici

► Pour aller directement  au dossier AIDES cliquer ici